suite de l'article le solaire raisonné pour une esthétique du bronzage

1- Ne jamais s'exposer en direct au soleil, surtout après être restée des mois, le corps engoncé dans des vêtements, de surcroît, trop fréquemment synthétiques.

2- Pas d'ensoleillement de la peau même minime, sans application de produit adapté.

3- Ne jamais imposer d'ensoleillement à la peau, alors qu'elle est mal hydratée.


4- Faites faire (au moins) un gommage corporel intégral 15 jours avant l'ensoleillement.


5- Prenez l'habitude de boire chaque jour 1litre et demi d'eau pure, et dés l'élévation de la température, passez à 2 litres, surtout si vous transpirez facilement et partout.


6- Limitez dans votre alimentation, autant que possible, et au moins un mois avant « les premières chaleurs », toutes habitudes alimentaires génératrices d'acides. (cafés, thés, citrons, gibiers, charcuteries, .....)


7- Lors de chaque douche, prenez l'habitude de frictionner votre peau ? Friction douce et régulière, avec un gant loofa mouillé sur peau mouillée, ou mieux sur peau "savonnée ".


8- Habituez votre peau à une huile, un lait ou un voile hydratant, après chaque douche.


9- Faites faire un bilan de l'état de votre peau et de ses probables réactions (normales et anormales) par une esthéticienne dûment formée et qualifiée.


10- C'est à longueur d'année que l'entretien et la mise en état de la peau doit se faire, entre vos propres soins et efforts à domicile, plus ce que votre esthéticienne peut faire pour vous et vous apporter régulièrement.

LES PRECAUTIONS IMPERATIVES :


Ne pas les respecter, c'est s'exposer à des sanctions cutanées, qu'il vous faudra forcément payer un jour ou l'autre ...


AVANT TOUT ENSOLEILLEMENT :


Il est essentiel de préparer la peau dés les premiers beaux jours, ou pour le moins 1 mois avant d'aller au soleil (c'est l'idéal) au minimum 15 jours avant.
Toute personne qui ne préparerait pas sa peau préalablement à l'ensoleillement serait tenue à multiplier précautions et protections, pendant l'ensoleillement.
Prendre du béta carotène sous forme de complément alimentaire (origine naturelle impérativement)

 

 

 

PENDANT L'ENSOLEILLEMENT


Les IP sont impératifs au début, car il est bon de commencer avec un bon IP pendant 4 à 8 jours, puis faire suivre d'un IP de la moitié du premier pendant la même durée, après quoi une honnête huile de bronzage (sans IP) aura sa place dans les meilleures conditions.
Sur les phototypes les plus fragiles augmenter conjointement l'IP et la durée
Toute autre attitude face au soleil présente des risques qu'il est interdit de négliger.
Prendre du béta carotène sous forme de complément alimentaire (origine naturelle impérativement).

APRES L'ENSOLEILLEMENT
Systématiser dès l'ensoleillement terminé plusieurs gestes et applications dont le but est de réduire les impacts de l'agression subie
Appliquer un produit actif qui calme, apaise, hydrate et régénère la peau

Prendre du béta carotène sous forme de complément alimentaire (origine naturelle impérativement).

L'idéal serait que plus la personne est privée d'ensoleillement en cours d'année, plus elle aura intérêt à faire des soins cabines "entretien de la peau", avec hydratation maximale, mise sous UV de quelques minutes, friction sudation etc à la cadence (par exemple) de 1 soin par mois pendant 10 mois, outre le mieux être qui en découlerait, la peau recevrait une importante compensation à ses carences lumineuses. On peut même créer ce type de soins avec des déclinaisons différentes suivant les phototypes.

Yves Coatmeur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site